Le Québec est surtout connu pour ses paysages infinis. Mais dans la Belle Province, grande comme trois fois la France, ce sont surtout des entrepreneurs qui se développent avec succès. Un environnement pro-business, où évolue l’agence Grenke de Montréal.

La province du Québec serait-elle devenue le nouvel Eldorado des ambitions de Grenke ? Depuis huit ans, l’agence de Montréal sillonne ce territoire XXL, où fleurissent les PME, pour développer l’activité de crédit-bail. Dans leurs bureaux situés sur la rive Sud de Montréal, pratiques pour accéder aux grands axes routiers, les six collaborateurs de l’agence Grenke s’activent pour assurer la croissance de l’entreprise. « C’est un vrai défi dans une province de près de 9 millions d’habitants et à la superficie très étendue, précise Fabrice Carpanen, directeur général. Les distances à parcourir pour rencontrer nos partenaires et clients sont des enjeux importants. Cela a nécessité une adaptation de notre organisation. Nous allons aussi recruter trois nouveaux collaborateurs au cours de cette année pour répondre à la progression de l’activité. » Car la croissance est bien au rendez-vous après un exercice 2020 inédit. " Nous avons limité les dégâts avec une production financée de plus de 21 millions de dollars et près de 1 600 contrats en portefeuille ".

 

Une position de challenger

" Notre développement s’est construit en trois étapes stratégiques : l’augmentation du réseau de partenaires revendeurs, l’approche directe de clients, l’investissement du secteur des équipements industriels en plus des marchés historiques que sont les IT et le médical. " La notoriété de Grenke au Québec est aussi portée par la polyvalence de l’équipe en place, à l’image du personnel commercial impliqué à la fois dans l’analyse crédit, la facturation, le recouvrement, les assurances jusqu’aux changements en cours de contrats. « Notre connaissance du terrain est aussi un atout pour gagner en crédibilité, ajoute Fabrice Carpanen. Dans un marché où Grenke est un challenger chez beaucoup de revendeurs, notre capacité à trouver des solutions et à créer une relation de confiance font la différence. Tout cela repose sur l’engagement de chacun, le sens du collectif et l’esprit d’entreprendre qui règnent au sein de l’agence. Grâce à cette proximité et à la relation de confiance établie avec nos clients à la logique très business, nous voulons devenir la référence auprès des petites et moyennes entreprises, qui composent principalement le marché québécois. »

 

Intégrée au groupe Grenke

Pour autant, les ambitions de Grenke ne se limitent pas à la Belle Province. Elles s’inscrivent dans un projet plus vaste. « Avec trois franchisés sur le territoire - Montréal, Toronto et Vancouver - il est prévu l’ouverture de nouvelles agences. Le territoire canadien étant très étendu, il sera nécessaire d’implanter également une présence dans des provinces comme les Maritimes ou les Prairies. Cette année marquera aussi notre intégration au groupe Grenke. Elle nous permettra d’accentuer notre développement et notre visibilité sur un marché aussi vaste. Le principal défi, au cours des prochains mois, sera d’assurer une croissance constante en rapport avec nos ressources et le contexte économique. »   

Cet article vous a plu ?