Le nouveau bâtiment « Sales » de Grenke est d’abord un vaste espace collaboratif qui intègre les nouveaux modes de travail. Visite guidée.
Chiffre

Plus de 45 % des contrats de location financière proposés par Grenke sont aujourd’hui en e-signature

Dans son nouvel écrin, à l’Espace Européen de l’Entreprise à Schiltigheim, Grenke cultive l’esprit entrepreneur. Depuis août 2021, les équipes commerciales ont rejoint leur nouvelle structure qui prolonge le bâtiment administratif opérationnel depuis un an. « Avec ces deux ensembles, nous disposons aujourd’hui d’un outil de travail très performant, décrit Laurent Wittmann, Président de Grenke France. Si les deux équipements possèdent les mêmes caractéristiques techniques, le bâtiment « Sales » est davantage orienté « commercial, relation, échange ». Tout est fait pour encourager la dynamique collaborative. La créativité et l’innovation se nourrissent, en effet, du collectif. Pendant cette période, le télétravail a démontré son efficacité mais il y a des limites à la distanciation. La culture d’entreprise passe aussi par des temps informels collectifs qui permettent de capter des informations, faire avancer des sujets, renforcer la transversalité. » Ce sens de la collectivité se retrouve dans l’aménagement des espaces du bâtiment « sales » : une vaste salle de réunion entièrement modulable qui peut se convertir en trois espaces plus réduits, de grands écrans dans les salles de réunion pour diffuser et partager l’information, des box de brainstorming pour inventer la location financière de demain, un espace accueil convivial et confortable pour les clients et les fournisseurs. Sans oublier une grande cantine qui révèle l’envergure du bâtiment et l’importance du collectif.

 

« L’humain est au centre de notre démarche et de notre conception des espaces »

Des services stratégiques animent les différents étages : le Customer Communication Center, l’agence commerciale de Strasbourg, l’agence Grands Comptes, le service Back Office, le service Marketing, le service Sales Opérations et bien sûr la direction nationale de Grenke France. « L’humain est au centre de notre démarche et de notre conception des espaces, complète Nathalie Seyller, directrice générale de Grenke France.  Et si l’architecture reprend les codes de Grenke, ces nouveaux bâtiments traduisent bien une transformation des modes de travail : comment atteindre de nouvelles opportunités en étant plus collaboratif, comment simplifier les tâches afin de se concentrer sur la création de valeur, comment redessiner les processus de décisions pour rendre l’entreprise encore plus agile ? » Voilà pour l’intérieur. Vers l’extérieur, Grenke veut interagir plus efficacement avec ses partenaires et ses clients. « La digitalisation des process se poursuit, reprend Laurent Wittmann. La signature électronique des contrats est emblématique de notre volonté de simplifier les échanges avec nos partenaires. De même, le contrat ALL-IN nous démarque de la concurrence en intégrant tout un panel de services. Nous travaillons également sur de nouvelles solutions et de nouveaux outils en direction de nos fournisseurs. Nous sommes clairement à l’aube de nouveaux développements. L’intégration d’un nouveau bâtiment coïncide avec le redéploiement de notre activité au profit de nos clients et de nos partenaires. »

Chiffre

Plus de 45 % des contrats de location financière proposés par Grenke sont aujourd’hui en e-signature

« Nous sommes clairement à l’aube de nouveaux développements. L’intégration d’un nouveau bâtiment coïncide avec le redéploiement de notre activité au profit de nos clients et de nos partenaires »
Laurent Wittmann, Président GRENKE France
Cet article vous a plu ?