Du nouveau portail d’accès aux services à la stratégie de diversification : Grenke continue sa transformation à plusieurs niveaux. Clients et partenaires sont au cœur de cette évolution qui confirme l’engagement du groupe dans un modèle numérique.

Pas une entreprise ou presque qui n’ait une priorité stratégique ainsi affichée : il faut se digitaliser ! Une récente étude de Bpifrance sur la digitalisation des PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) révélait que 87 % des dirigeants de ces sociétés estiment que la transformation numérique est fondamentale et urgente. Pourquoi cet impératif ? Parce que la transition numérique est bien plus profonde que l’utilisation de nouveaux outils informatiques. Elle ne se limite pas à injecter de la technologie mais consiste à repenser son organisation et les attentes des clients. Cette mutation profonde s’oriente dans deux directions. D’abord vers l’extérieur : comment interagir de façon plus efficace et plus féconde avec les clients, les partenaires, les fournisseurs, les sources d’idées ? Vers l’intérieur ensuite : comment atteindre de nouvelles opportunités en étant plus collaboratif en interne, comment simplifier les tâches ou les automatiser afin de se concentrer plus fortement sur la création de valeur ? Comment redessiner les processus de prise de décision pour rendre l’entreprise plus agile ? 

Tout commence maintenant

Grenke a intégré ces évolutions et fait du numérique le levier du changement. « Quand nous évoquons la transformation digitale chez Grenke ces dernières années, la plupart de nos collaborateurs pensent à de nouvelles applications comme eContract, SalesApp, Citrix, Intranet ou encore Skype, rappelle Antje Leminsky, Présidente du Groupe Grenke. Nous allons poursuivre ces développements en France avec la mise en place d’un nouveau portail et de nouveaux outils pour faciliter le processus de gestion des contrats. Mais le plus grand défi actuellement est d’aller vite. Grenke est aujourd’hui une structure plus complexe. Cela tient à la diversité des pays dans lesquels nous sommes implantés et des contextes réglementaires, la variété des produits et la multiplicité des canaux de vente. Nous avons cet impératif de mieux gérer la complexité. Il s’agit avant tout d’une question d’outils, de processus et de gestion de la qualité. » Enrichir ses métiers, moderniser ses offres, répondre aux nouvelles attentes des clients et partenaires : voilà les fondements de l’action de Grenke. Tout commence maintenant !
 

5 innovations emblématiques du changement


Connectez-vous

Plus moderne, plus rapide, plus intuitif : Go Partner, le nouveau portail d’accès aux services de Grenke, remplace l’outil GFS. Il permet de gagner un temps précieux dans le traitement des demandes de financement et la gestion des contrats. Les partenaires ont plus de possibilités d’affiner leur demande. L’approche est plus personnalisée et « multicanal ». Les partenaires peuvent accéder au portail depuis une tablette, un portable ou un PC. Quel que soit le point de contact, le client peut accéder à des solutions précises et adaptées à son besoin.


Face to Face

La technologie permet d’accélérer la mise en œuvre d’un contrat de financement. Grenke met en place l’application « Signing App » pour ses partenaires : la signature du contrat de financement locatif s’opère directement sur une tablette ou un smartphone. L’interface est démultipliée. En vingt minutes, le processus est finalisé. Un service à forte valeur ajoutée, dont Grenke est précurseur. 

 

Vitrine en ligne

Entre information et interaction, le nouveau site Internet de Grenke fait place à l’expérience client. Simple dans son utilisation, moderne dans sa présentation, le site est la vitrine en ligne des solutions Grenke. Il a pour ambition de nourrir le développement d’offres Grenke et de faciliter l’accès à ses services. 


Partage et agilité

Le siège de Grenke à Strasbourg investit de nouveaux locaux pour créer un environnement social, managérial et technologique stimulant. Les équipes administratives seront les premières à rejoindre ces nouveaux bureaux en février 2020 suivies un an plus tard par les services commerciaux. Des espaces repensés et de nouvelles façons de travailler, plus collaboratives et plus agiles. Accueil des clients, rencontres professionnelles, espaces conseils, management de projets : les nouveaux locaux ont été conçus pour encourager les échanges d’idées et de savoir-faire.

 

Édition numérique

L’information Grenke se prolonge sur le Web. Le magazine M se décline en version numérique avec un contenu renouvelé et pro business, entre actualités, services, solutions, réseau et témoignages d’entreprises. Un lien digital complémentaire du format papier mais aussi toujours au service de la proximité de Grenke avec ses partenaires et clients.
 

Questions à Thierry Fritz, chef de projet « sales support »
« Simplifier l’accès à nos solutions »

 

Quel est le sens de tous ces changements ?

Le contexte actuel doit être vu comme une opportunité. Dans une économie ultra-connectée, le numérique est une richesse à exploiter pour proposer de nouvelles offres et simplifier les processus. C’est le sens de la démarche engagée à l’échelle du groupe. Le nouveau portail d’accès aux services reflète ces avancées. Les demandes de financement de nos partenaires gagnent en fluidité et en rapidité.

 

C’est une avancée à condition de savoir bien l’utiliser...

Oui et c’est pour cela que le déploiement de ces nouveaux outils s’accompagne d’un gros effort de formation. Tous nos collaborateurs sont formés à ces process. Nous avons également remodelé notre organisation générale pour mieux intégrer ces nouveaux outils, faciliter l’interaction et le partage de l’information. Avec ces changements, nos équipes apprennent les vertus du « test and learn ». Le digital crée un nouvel état d’esprit dans l’entreprise.

 

Vous parlez aussi de levier d’attractivité ?

Actuellement, nous travaillons beaucoup sur la marque Grenke. Construire une marque employeur forte est un enjeu de compétitivité. Le numérique crée une nouvelle exigence de transparence. Expérience client et expérience collaborateurs sont de plus en plus étroitement liées. 
 

Cet article vous a plu ?